Recommandations des membres 2003

Recommandations des membres 2003

Deux grandes recommandations des membres ont occupé cette partie de l’assemblée générale.

Pour plusieurs en fabrication mécanique, ce colloque et l’atelier échanges du 23 octobre 2003 auront permis de mettre en lumière l’existence d’une très grande disparité de conception entre les enseignants du secteur sur des questions aussi fondamentales que l’interprétation des critères d’examen ministériels, les gammes d’usinage ou encore l’utilisation d’appareils comme les machines à mesurer tridimensionnelles.

Les membres ont donc recommandé que des occasions d’échanges entre enseignants soient créées durant toute l’année afin de développer la cohésion et l’unité de pensée des formateurs du secteur. Ils ont aussi encouragé la direction de l’APEMIQ à faire en sorte qu’elle soit réellement prise au sérieux en tant que partenaire actif et premier interlocuteur du MEQ pour tous les travaux qui seront entrepris à l’avenir concernant l’évaluation ou tout autre aspect des programmes enseignés par ses membres.

Une autre discussion animée a entouré l’annonce des démarches entreprises par les enseignants en usinage sur MOCN de Rivière-Du-Loup auprès du MEQ afin que soit intégré au programme de l’ASP un module d’intégration au milieu de travail. Il semble que ces enseignants se soient vus répondre qu’ils étaient les seuls à faire cette réclamation. Or, il est bien connu au sein de l’APEMIQ, que les enseignants du Lac St-Jean portent ce dossier depuis de nombreuses années, non seulement au sein de l’APEMIQ, mais aussi auprès du MEQ.

Il a donc été recommandé que l’APEMIQ prenne position à cet égard et qu’elle appuie et formalise les présentations déjà faites par les enseignants de plusieurs institutions à cet égard auprès du MEQ afin de faire évoluer ce dossier.

Michel Gauthier


Les commentaires sont désactivés.